Chevreuil

chevreuil1.jpg Tous les ongulés sauvages gibiers font partie de l’ordre des artiodactyles (ils ont deux doigts porteurs à chaque membre).Le chevreuil fait parti du sous-ordre des ruminants et de la famille des cervidés. Les cervidés se distinguent des autres ruminants par la nature des bois des mâles, structures osseuses, caduques et qui repoussent chaque année.
Le poids vif d’un adulte est compris entre 18 et 30 kg, selon le milieu et la densité de la population ; exceptionnellement 35 kg. Le mâle pèse en moyenne 2 à 3 kg de plus qu’une femelle du même âge. Théoriquement la longévité est de 10 à12 ans, mais en général un chevreuil de 6-7 ans peut être considéré comme vieux.

Le mâle est appelé Brocard ; femelle. Chevrette ; jeune. Faon(de0 à 6 mois) Chevrillard(de la mue d’automne à 12 mois). Le poids à la naissance est compris entre 1 et 2 kg.

Le principal cri du chevreuil est une sorte d’aboiement plus ou moins rauque que les deux sexes émettent à l’arrêt ou en bondissant. Le faon pousse des piaulements audibles seulement de très près pour appeler sa mère.
Le faon porte pendant deux mois un pelage tacheté. Le pelage des chevreuils subit deux mues : la mue du printemps(le poils devient roux vif) et la mue d’automne(le poils devient gris-brun). La mue du pelage est plus précoce chez les jeunes. La tâche claire et érectile du fessier s’appelle miroir ou rose. Elle est très blanche en hiver, jaunâtre en été. En pelage d’hiver, certains sujets portent une ou deux tâches claires à la base de la gorge ou du cou appelé Serviette. Le chevreuil n’a pas de queue.
Chevreuio.gif (246817 octets)La reconnaissance des sexes peut s’effectuer pour le brocard : le corps est de forme trapézoïdale avec le centre de gravité vers l’avant, de janvier à octobre il est repérable grâce aux refaits puis à la présence des bois, en pelage d’hiver la forme du miroir ressemble à celle d’un rein ou d’un haricot et le pinceau pénien est visible de profil. Pour la chevrette : Le corps est de forme trapézoïdale avec le centre de gravité vers l’arrière, les bois sont absents, la brosse vulvaire fait saillie du miroir qui a l’aspect d’un cœur.
La détermination de l’âge dans la nature est impossible avec certitude, en règle générale les plus vieux brocards nettoient leurs bois et sont décoiffés les premiers(début novembre) et la mue des jeunes est plus précoce. Post-mortem, l’étude des dents apporte des précisions sur l’âge.

L’examen s’effectue sur la demi-mâchoire inférieure : de 0 à 12 mois(4 incisives, 3 prémolaires, dont la troisième est trilobée), 4ème mois(la 1ère molaire apparaît), entre 10 et 12 mois( la 3ème molaire apparaît et elle est trilobée), entre 12 et14 mois(les prémolaires de lait tombent et la 3ème prémolaire définitive est bilobée), à 15 mois(4 incisives, 3 prémolaire, 3 molaires) et la denture est complète 32 dents. La mâchoire supérieure du chevreuil ne comporte pas de d’incisives. Il arrive occasionnellement qu’un animal possède une canine, très rarement deux. Ces canines, vestiges d’anciennes défenses disparues au cours de l’évolution de l’espèce toujours présentes chez le cerf se nomment Crochets ou Fleurs de Lys.

Le chevreuil est un cueilleur sélectif qui recherche d’abord les plantes digestes et énergétiques. Son régime alimentaire est composée de végétaux semi-ligneux(ronce, lierre, framboise, myrtille …) pour 50%, de végétaux ligneux(chêne, charme, noisetier, sapin….) pour 30%, de végétaux herbacés(dicotylédones) pour 10%, de fruits forestiers(glands, faînes, pommes, champignons…) pour 10%.La physiologie alimentaire du chevreuil se caractérise par le faible volume de panse, ce qui explique les 8 à 12 périodes d’activité alimentaire entrecoupées de périodes de repos avec rumination en 24 heures.

Les déprédations que le chevreuil occasionne à des végétaux (arbres, cultures) sont de deux sortes : les dégâts alimentaires appelés abroutissements sont dus à la consommation du bourgeon terminal et de l’extrémité des pousses des jeunes arbres ; les dégâts comportementaux appelés frottis qui apparaissent en période de fraye, d’organisation territoriale et de rut. Les brocards pratiquent des frottis sur des jeunes tiges. Les arbres odoriférants(pin, sapin, épicéa, mélèze) paraissent visés en priorité.

Le chevreuil marque une nette préférence pour le comportement solitaire. Au cours de l’année, la majorité des animaux demeurent fidèles à une même zone et la population reste dispersée. La quasi-totalité de la vie de la plupart des individus se déroule sur un domaine vital d’une centaine d’hectares. Le territoire, surface comprise entre 5 et 40 ha à l’intérieur du domaine vital, est interdit par le mâle adulte à ses semblables pendant les périodes de la fraye, des bois et du rut. La structure sociale de base du chevreuil est une cellule matriarcale. Elle comprend la chevrette accompagnée de son ou de ses jeunes de l’année. Leurs liens durent jusqu’au 10ème-11ème mois.

Le rut du chevreuil se situe entre le 15 juillet et 15 août avec un pic à la charnière des deux mois. La durée de l’œstrus de la chevrette est 1 à 2 jours et la durée de la gestation est de 280 jours(9 mois1/2). Le développement de l’ovule fécondé s’arrête une quinzaine de jours après la fécondation et reste bloqué jusqu’en décembre ; ce phénomène est nommé diapause embryonnaire. Les naissances commencent au début du mois de mai jusqu’à la fin de juin avec un pic dans les premiers jours de ce mois. Le nombre de faons est de 1 ou 2, en sachant que la gémellité est très fréquente chez les mères adultes. La chevrette est fécondable dès sa 2ème année(14 mois).Le sevrage des faons se situe vers le 5-6 mois(octobre-novembre). La chevrette allaite jusqu’au 15 novembre ; autorisons son tir qu’au mois de décembre.

Bois_ch.jpg (63411 octets)Les bois des mâles sont de véritables productions osseuses, pleines et caduques supportées par deux apophyses frontales appelées pivots. Les bois mesurent entre 18 et 28 cm et pèsent entre 300 à 700 grammes. Un brocard à boutons est un animal déficient présentant des bois réduits à deux petites protubérances. Un brocard à perruque est un animal présentant une production osseuse des bois anarchique suite à un dérèglement du cycle hormonal(perte du daintier).L’importance des bois d’un brocard dépend plus des conditions de vie que de l’hérédité.

Les indices de présence peuvent être l’empreinte du pied d’une longueur de 35 à 45mm et de 30mm de largeur ; des excréments appelés moquette et les marques sur la végétation ; les couchette ou reposée, le grattis et frottis (brocard uniquement). L’association du grattis et frottis au même endroit s’appelle le régalis.

La gestion des populations de chevreuil doit éviter de provoquer un déséquilibre marqué en faveur d’un sexe. Le prélèvement des jeunes animaux favorise la présence suffisant de sujets mûrs qui contribue à l’équilibre du groupe. Tuer très tôt dans la saison une chevrette suitée peut supprimer sur son territoire cinq animaux : la chevrette, deux jeunes non sevrés et deux faons potentiels. Le plan de chasse quantitatif pour stabiliser une population est de prélever 35% de l’effectif avant naissance en tenant compte du gibier éventuellement blessé ou perdu.

Ne pas tirer la bête de tête (généralement une chevrette), prélever le chevrillard avant la chevrette.

(extrait du manuel du brevet grand gibier & le grand GIBIER de chez Hatier)

 

Le CHEVREUIL

Le chevreuil (Capreolus capreolus) est un mammifère ongulé ruminant, de la famille des Cervidés. Le chevreuil occupe tous les pays d'Europe sauf la Corse, l'Irlande, la Sardaigne, la Sicile et les Baléares.

C'est le plus petit cervidé vivant en France où ses populations, en forte progression, dépassent probablement 1,5 million individus. Les effectifs les plus abondants sont situés dans les quarts Nord-Est et Sud-Ouest du pays. Statut : espèce chassable soumise au plan de chasse.

Le mâle, appelé brocard, se distingue de la femelle ou chevrette par la présence de bois ramifiés. Les adultes pèsent de 20 à 25 kg pour une hauteur au garrot de 60 à 80 cm. Le jeune est appelé faon jusqu'à l'âge de six mois, puis chevrillard de six à douze mois. Le pelage du faon, appelé livrée, est roux tacheté de blanc et jaune.

Les adultes ont un pelage gris foncé en hiver et plus roux en été. Ils portent en hiver une tache clair, sur le fessier : c'est le miroir. Le chevreuil n'a pas de queue. Sa durée de vie est de 10 à 15 ans. C'est un "sauteur" qui avance par bonds spectaculaires.

 

Les bois sont des productions osseuses en relation directe avec le cycle sexuel du brocard. Ils tombent tous les ans à l'automne pour repousser en hiver. Leur repousse, variable d'un animal à l'autre, s'élabore à partir du "velours" et dure environ deux mois. L'apogée du développement des bois se situe entre 3 et 5 ans.

La reproduction

Le rut a lieu en été et les naissances en mai de l'année suivante. La chevrette élève généralement deux faons par an, parfois un seul, exceptionnellement trois, pesant de un à deux kilos à leur naissance, et qui ne seront sevrés que vers octobre-novembre.

Quand sur un territoire, la population est en densité trop forte par rapport à la quantité de nourriture disponible, la survie des faons diminue.

Territoires

Les chevreuils sont plutôt individualistes. Le brocard défend un territoire une partie de l'année, au printemps et en été, en laissant des indices : grattis sur le sol, frottis sur les arbres. En hiver, ils forment des groupes. Plus le milieu est ouvert et plus les groupes sont de taille importante.

L'étendue du domaine vital varie selon les milieux : de 30 à 60 ha en forêt jusqu'à 300 ha en plaine cultivée.

Alimentation

Ce cueilleur mange à plusieurs reprises suivies de périodes de rumination. On peut l'observer au gagnage tôt le matin ou le soir avant la tombée de la nuit. Il adapte son choix alimentaire en fonction de ses besoins, des disponibilités du milieu fréquenté et de l'époque de l'année : en forêt, au printemps et en été, feuilles d'arbustes et de jeunes arbres, plantes herbacées, en automne-hiver, espèces semi-ligneuses comme le lierre, la ronce, voir de jeunes semis de sapins, des glands et faînes.
En plaine, il consomme des céréales comme le blé, ou le colza et les betteraves.

Habitat

C'est avant tout un animal forestier exploitant aussi bien les fourrés les plus denses que les clairières. Si les paysages morcelés lui conviennent bien, il est capable de coloniser tous les types de milieux : grandes plaines céréalières, bocages, maquis, garrigues ou montagne où il n'est pas rare de l'apercevoir à des altitudes supérieures à 2000 m en été.

Gestion des populations

C'est une espèce qui commet peu de dégâts dans les cultures agricoles mais sa surabondance peut poser des problèmes aux forestiers, surtout dans les jeunes peuplements d'essences particulières (merisier, douglas ... ). Il incombe aux gestionnaires de veiller à l'équilibre entre population et forêts. Pour cela, des objectifs doivent être définis en accord avec tous les partenaires : chasseurs, forestiers et agriculteurs.

Pour suivre l'évolution du système "populations-environnement", des outils simples de gestion appelés indicateurs biologiques permettent de suivre, dans le temps, les fluctuations de niveau d'effectifs, de la condition physique des animaux et de leur pression sur le milieu.

Chasse

Le chevreuil peut être chassé sur une période variable selon les départements. Il est le plus souvent chassé en battue, de septembre à janvier, mais aussi à l'approche ou à poste fixe, en particulier en été. Quelques équipages de vénerie (chasse à courre) sont spécialisés sur le chevreuil. Les prélèvements ont doublé dans la dernière décennie pour atteindre 400 000 têtes en 2000.

Source ONCFS

      

tir.jpg



reaction-chevreuil.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×